Rechercher

Pinsaguel : du Toulousain à Gao et Tombouctou ! Un Festival des Afriques pour 2023 !

Dernière mise à jour : 8 juin 2021

Echanges avec Alem Surre Garcia sur l'histoire de Pinsaguel et ses liens inédits avec les légendaires villes de Gao et Tombouctou au Mali



La Commune de Pinsaguel, d’environ 3000 habitants est nichée au cœur de l’Occitanie, à proximité de Toulouse (16km). Elle est bordée par une Réserve Naturelle Régionale, véritable corridor fluvial reliant Garonne- Ariège qui constitue un cœur de biodiversité exceptionnel.

Cette situation remarquable a situé Pinsaguel au carrefour d’anciennes voies romaines, sur les chemins de Compostelle, vers le pays de Foix en la dotant d’un patrimoine historique et culturel illustré par le Château Bertier, l’histoire des Ysalguiers, l’Eglise romane... Ce patrimoine est enrichi par une légende - dont on dit qu’elle a quelques traces historiques - qui relie l’histoire de Pinsaguel et de son château à l’Empire Songhaï de Gao au Mali.


Le troubadour, Anselme Ysalguier, s’aventura sur les routes de l’or jusqu’au Mali où aurait épousé une princesse songhaï, Salou Casaïs. Il s’en retourna à Pinsaguel dit la légende avec son épouse africaine, la suite de cette dernière comprenant son médecin, Aben Ali, qui, dit-on, guérit le dauphin de France, le futur Charles VII, de passage à Toulouse. De ce couple naquit Eustache de Faudoas, celui qu’on appelait le Moro, et dont une tour du château Bertier garde la mémoire : la tour du Maure.


En décembre 2017, la Mairie de Pinsaguel en collaboration avec l’écrivain et conférencier occitaniste Alem Surre Garcia présentèrent cette légende comme un témoignage des liens intenses alimentés par les caravanes commerciales qui, autour de l’or et du pastel, reliaient Toulouse, Barcelone, les îles Baléares, Tlemcem et Gao-Tombouctou. Par ailleurs la médiathèque de la Commune de Pinsaguel a été baptisée du nom de la princesse malienne : Salou Casaïs.


Le 26 Mai 2018 l'ONG l'Orange Bleue, co-organise avec l'Association des Amis des Confluences de Pinsaguel et la Commune

une manifestation sur le FONIO, la céréale que l'Orange Bleue développe en bio et commerce équitable au Burkina Faso, en partenariat avec la Société tarnaise GAIA.


Depuis lors un lien a été maintenu avec l'Association Confluences et la Commune autour de l'idée d'un projet plus large sur l'Afrique.

Des contacts ont été développés depuis autour de cette idée avec une proposition de Festival des Afriques qui a émergé et a été présentée en 2020 à Pinsaguel.


La Covid 19 ayant retardé les échéances, l'Orange Bleue a restructuré sa proposition dans le cadre d'une plateforme Mondes & Cultures Occitanie - Méditerranée, en lien avec l'agence de communication Koon & Co.


A partir de Septembre 2021, une dynamique de rencontres et de séances de travail, coordonnée par Koon & Co et la Plateforme va permettre d'élaborer le projet de Festival.

13 vues0 commentaire
Fresh designs from bygone eras.png